Le Clos du Lecteur

Association gérant la bibliothèque de Peaugres

Derniers achats

Pas de publication depuis un petit moment et pourtant de nombreux achats. Je me limiterai donc à quelques uns que j’ai particulièrement appréciés:

SoifSoif

de Amélie Nothomb,

finaliste au prix Goncourt

Un Nothomb de plus me direz vous, c’est vrai, mais c’est à mon avis un de ses meilleurs.

Cette fois l’auteur imagine les derniers instants du Christ : le récit débute dans la cellule où il est enfermé  après un procès expéditif évoqué de manière aussi expéditive.

Une des forces du roman, que certains jugeront peut être blasphématoire, est de faire parler le Christ : le roman est un monologue, le monologue intérieur du Christ. Un Fils de Dieu terriblement humain, qui a peur, qui souffre, et qui se souvient des bonheurs passés et des personnes qu’il a aimé. Les personnages « annexes » des Evangiles sont également mis en lumière, avec là encore un accent sur des caractères bien humains : la lâcheté des miraculés, l’empathie de Simon qui l’aide à porter sa croix….

GirlGirl

de Edna O’Brien

Là encore un court roman, qui ne se laisse pas oublier aussi facilement. Un très beau portrait de femme, courageuse qui doit se battre pour trouver sa place dans un patriarcat.

S’inspirant de l’histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise se glisse dans la peau d’une de ces adolescentes nigériane.

Elle est enlevée puis séquestrée dans un camp où elle est violée et réduite en esclavage par les djihadistes nigérians. L’auteure ne nous épargne rien… Avec la complicité de l’un d’eux, réussit à leur échapper… Et là encore certaines scènes sont très dures, comme le moment où elle décide d’abandonner sa fille « je ne suis pas assez grande pour être ta mère ». Mais quand enfin elle retrouve sa famille, on pourrait espérer un happy end. Eh bien non ! Elle est rejetée, car considéré comme souillée, tout comme son bébé, que certains veulent tuer…

Le-Bal-des-folles

Le bal des folles

de Victoria Mas

La encore un roman consacré aux femmes et à leur oppression dans une société dirigée par des hommes.

Nous sommes au XIXème siècle. Eugénie est une jeune fille de bonne famille au destin tout tracé : la fortune familiale lui permettra de faire un beau mariage… Oui mais… Elle avoue communiquer avec les morts, et son père, inquiet pour la réputation familiale la fait interner à la Salpêtrière_A l’époque pas besoin d’avis médical, il suffisait que le père où le mari décide de se débarrasser d’une femme devenue encombrante_ Dans cet immense dortoir, où « les folles » sont le plus souvent confinées, la vie s’organise sous la férule des infirmières. Les unes rêvent de s’échapper, les autres ont trouvé la sécurité….

A travers de beaux portraits de femmes, Victoria Mass  dresse un portrait peu flatteur des balbutiements de la psychiatrie où les malades, ou prétendues telles, ne sont que des cobayes, voir des animaux de foire, qui  sont exhibés chaque année lors du « bal des folles »où est convié le gratin de la bourgeoisie parisienne.

Et enfin par souci de parité je vous parlerai de :

Jour-de-courageJour de courage

de Brigitte Giraud

A l’occasion d’un exposé sur les autodafés des nazis, Livio, un lycéen de 17 ans, fait à mots couverts son coming-out devant sa classe. Face à la classe, il raconte  le parcours peu connu d’un juif allemand, Magnus Hirschfeld qui a été un des premiers sexologues et qui se battait  contre la criminalisation de l’homosexualité. 

Le récit entremêle deux destins: l’un historique et l’autre sociétal avec pour point commun l’intolérance. J’ai particulièrement apprécié la description de l’ambiance de classe , qui sent le vécu….

Parmi les autres titres, j’aurais pu également vous parler de ces 3 ouvrages que je vous recommande.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 novembre 2019 par dans Uncategorized.