Le Clos du Lecteur

Association gérant la bibliothèque de Peaugres

Achats de novembre 2016

nuit-blogNos âmes la nuit

de Kent Haruf

Addie, veuve, à plus de 70 ans, se décide à frapper à la porte de son voisin pour lui faire cette étrange proposition:
« Nous sommes seuls tous les deux. Ça fait trop longtemps que nous sommes sans personne. Des années. La compagnie me manque. À vous aussi, sans doute. Je me demandais si vous accepteriez de venir dormir avec moi certaines nuits. Discuter. »
Commence alors une belle amitié que l’auteur, en peu de pages, a su faire évoluer vers une belle complicité, faisant de ce couple d’une nuit, des amis d’une vie… mais autour d’eux, c’est l’incompréhension, l’intolérance et la jalousie…

Une très belle histoire pleine de poésie.

mathilde

.

14 ans harcelée

de 

Mathilde Monnet

Au collège, dans l’indifférence de l’équipe éducative et cachant tout à sa famille, Mathilde endure insultes, brimades et humiliations quotidiennes…

Un témoignage poignant à découvrir, même si certains passages sont difficiles à lire car très durs.

jincourt

.

Repose-toi sur moi

de

Serge Joncour

Le douzième roman de Serge Joncour s’inscrit dans la lignée de L’Amour sans le faire.

Une rencontre improbable: celle de deux êtres que tout oppose en apparence… Des personnages auxquels l’on s’attache, malgré leurs failles, auxquels l’on peut s’identifier, par leur fragilité.

Une plume qui nous immerge dans l’intimité des sentiments, leur profondeur psychologique.

policePolice

de Hugo Boris

Ils sont gardiens de la paix. Des flics en tenue, ceux que l’on croise tous les jours et dont on ne parle jamais, hommes et femmes invisibles sous l’uniforme. Des personnages fragiles dépeints avec une profonde humanité et qui, face à une mission peu ordinaire, sont confrontés à leurs propres convictions.

Quelques heures d’un huis clos tendu à l’extrême.

Comment être soi, chaque jour, à chaque instant?

travailUn travail comme un autre

de  Virginia Reeves

Nous sommes en Alabama, dans les années 20, les hommes travaillent à la mine ou à la ferme. Roscoe lui, n’a qu’une passion: l’électricité. Pourtant, quand son épouse, Marie, hérite de la ferme paternelle, il abandonne son emploi chez Alabama Power.. mais il tire illégalement une ligne jusqu’à la ferme pour faciliter le travail et augmenter le rendement…

Un très beau premier roman qui dresse avec brio le portrait indulgent et émouvant d’un homme dont le crime est d’avoir passionnément aimé son métier et voulu aider sa famille.

cvt_je-mappelle-leon_8409Je m’appelle Léon

de    Kit de Waal

Leon, un petit métisse âgé de 9 ans vient d’avoir un demi frère, Jack à la peau blanche et aux grands yeux bleus. Tous deux vivent seuls avec leur maman Carol, jusqu’au jour où celle-ci fait une grosse dépression… Alors que Jack va très vite être adopté,  Leon se retrouve tout seul, et n’a qu’un but retrouver son frère et sa Maman….

C’ est Léon qui nous raconte sa vie bouleversée et nous plonge dans l’Angleterre des années 80 … .Il nous raconte des vies cabossées et des destins piétinés….Un roman très émouvant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21 décembre 2016 par dans Nouveautés du mois, Uncategorized.