Le Clos du Lecteur

Association gérant la bibliothèque de Peaugres

[Coup de cœur]: Un thriller atypique

arreesurimageEn décrivant de magnifiques paysages et des scènes de la vie rurale, en nous contant des légendes bretonnes par la voix des protagonistes, Françoise Le Mer nous immerge dès les premières pages dans les Monts d’Arrée, dans cette société rurale, bien ancrée dans notre siècle. Dans la vie de François, agriculteur toujours prêt à « sauver les paysans en perdition » (p 71) avec Christine Benard une infirmière dont le fils s’est suicidé 3 ans auparavant et dans celle de la famille Le Postic. La région est investie pour quelques jours par une équipe de télévision en tournage. Mais qui est Marc, le producteur, le « genre d’hommes qui capitalisent toutes les femmes et n’en épargnent aucune » comme le décrit le François Gonidec (p 5) ou un homme totalement absorbé par « son travail vampirique et sa famille tentaculaire » (p 9), comme le voit sa maitresse Roxane, la fille de François. Tous ces personnages sont attachants (même les « méchants ») et très humains.
Dès le début du roman, Françoise Le Mer nous tient en haleine. Il y a Roxane et ses mauvais pressentiments, Joseph l’inquiétant employé de ferme, la prisonnière de Cerbère qui la punit depuis plusieurs années pour un crime. Mais quel crime justifie un tel traitement ?? Le suspens est renforcé par les descriptions comme celle de cet arbre « Tels des ongles affutés d’une sorcière malveillante, ballotées par le mugissement du vent dans une folle dans sabbatique, ses petites branches venaient griffer les carreaux de la cuisine, comme si elles imploraient de l’aide ».
Quand le crime est commis, nous sommes déjà captifs du roman. La recherche du criminel n’est qu’une énigme de plus à résoudre. Et l’enquête policière au lieu de répondre à nos questions en ajoute d’autres. Elle révèle la personnalité de la victime et fait apparaitre de nouvelles zones d’ombre et de nouveaux suspects.
Un roman qui m’a surpris jusqu’au bout par son dénouement inattendu.

Un commentaire sur “[Coup de cœur]: Un thriller atypique

  1. Pingback: [Coup de coeur]: Le baiser d’Hypocras | Le Clos du Lecteur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29 mars 2015 par dans Nos coups de coeur, et est taguée , .