Le Clos du Lecteur

Association gérant la bibliothèque de Peaugres

[Coup de coeur]: Juste avant le bonheur d’Agnés Ledig

Juste avant le bonheur, le deuxième roman d’Agnes Ledig, a obtenu le Prix Maison de la Presse 2013. J’avais déjà eu un gros coup de cœur pour son premier roman, j’ai adoré celui-ci.
juste_avant_le_bonheurUne fois encore l’auteur met en scène des personnes écorchées vives, qui s’accrochent les unes aux autres, et ainsi réapprennent à vivre et se reconstruisent. Il y a Julie, 20 ans, caissière qui élève seule son fils de trois ans, Paul qui a été abandonné par sa femme après trente ans de vie commune, le fils de celui-ci qui ne survit que grâce à l’alcool…. Et bien d’autres encore qui apparaissent au cours du roman…

Pourtant ce roman n’est pas triste mais plein d’espoir, de tendresse, d’humour, et cerise sur le gâteau de suspens .
Au départ, comme Julie on se méfie de ce client pas comme les autres trop aimable et trop généreux pour être honnête. Que va-t-il se passer en Bretagne où elle accepte de le suivre pour trois semaines de vacances ?

Agnes Ledig nous offre ici un conte de fées moderne, où Cendrillon rencontre le Prince Charmant. Certes certaines situations semblent invraisemblables, pourtant on se laisse captiver par l’histoire. On s’attache aux personnages qui deviennent de plus en plus réels au cours du récit, sans doute à cause des nombreux dialogues qui les rendent très présents et très humains. Peut être aussi à cause des courts chapitres écrits en italique, qui ressemblent à des extraits d’un journal intime, qui nous entrainent au cœur de Julie et nous font partager très simplement ses sentiments.

Agnès Ledig dit vouloir transmettre un message d’espoir, rappeler l’importance des petites joies de la vie et rassurer sur la capacité de chacun à surmonter les épreuves. Effectivement, elle nous donne de belles leçons de vie.

De ce roman je retiendrai, entre autre, ce proverbe arabe que l’on retrouve deux fois au cours du récit:

« Ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire deux secondes avant le miracle ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 juin 2014 par dans Nos coups de coeur, Uncategorized.